RAPPORT D’ENQUETE- FONTAINE GUILLAUME

(actualisé le ) par FONTAINE Guillaume

Septembre 2013 : on révèle un assassinat au centre culturel ... Les élèves de seconde générale en enseignement d’exploration MPS (Méthodes Pratiques Scientifiques) ont mené leur enquête ... Après 6 mois de travail ils sont aujourd’hui capables de rendre compte de leur travail, mené en SVT, Maths et Sciences-Physiques. Le relevé des indices leur permet d’écrire le récit d’un polar bien intriguant ... Voici leur version délivrée dans le cadre de la semaine du polar organisée au lycée du lundi 24 mars au jeudi 27 mars.

Rapport d’enquête :

D’après les résultats des expériences ont peut identifier le tueur !

Pour la 1ère expérience ; on a analysé le sang sur le
mur : on a analyser le sang au microscope pour déterminer son
origine. On a pu trouver que le sang était d’origine humaine.Pour
cela on a comparé un frottis d’origine humaine et l’autre d’origine
animal avec celui fait a partir du sang de la scène du crime.

= origine humaine (celle trouvée sur la scéne du crime) = origine animale

Pour la 2 ème expérience ; on a prit le sang sur le mur de la scène
du crime pour trouver le groupe sanguin de la personne pour mieux
l’identifier ! Pour cela on a utilisé un liquide pour différencié les groupes
sanguins ! On a testé plusieurs sang de différents groupes sanguins : A,
B,O et on a comparé avec le sang trouvé sur la scène de crime. On a pu
trouver que cette personne est du groupe sanguin B-.

Pour la 3éme expérience ; on a essayé de daté la mort grâce au
larves d’insecte retrouvé sur le corps de la victime. Pour cela on a
observé les différentes forme de vie de la drosophile (la drosophile
est une mouche de petite taille).on a vu qu’au fur et a mesure du
temps la drosophile change de forme. Du 1er au 3 éme jour la
drosophile est sous forme de larve. Son 2 éme stade ensuite est la
pupe. A partir de ce stade le développement de la drosophile varie
en fonction de la température. Pour être une pupe a 26 ° c’est 5
jour ; à 23° entre 6 et 7 jour et 20 °entre 8 et 9 jours. La dernière
étape de la drosophile est la drosophile adulte ; elle le devient
dans environ 9 à 18 jours selon la température. D’après la forme
retrouvé sur le corps : des pupes et selon la température 23 ° on peut donc
dire que la victime est morte il y a 6 ou 7 jours. on peut donc dire que la
victime a été tuer le entre 26 et le 27 aout.

Pour la 4 éme expérience ont a essayer de déterminer la présence ou non
de salive dans le mégot de cigarette trouvé. Pour cela on a pris du coton
qu’on a mouillé avec de l’eau et frotter sur la cigarette puis on a mit de
l’amylase sur la cigarette pour prouver la présence ou non de salive. Le
test a réagi et est positif le mégot contient donc de la salive que l’on pourra
ensuite analysé. D’après l’analyse génétique trouvé ont a pu trouvé des
concordances avec le suspect numéro 10.

Pour la 5 eme expérience ont a analyser un dé et avons trouver que le dé
était truqué et que il y avait une majorité de 6 sur 250 lancer énorme .ont a
pu aussi déterminer que le suspect était donc un membre du club de
poker.

Pour la 6 éme expérience nous avons identifié les poils et cheveux
trouver dans la veste de la victime. Pour cela nous avons mesuré son diamètre et sa forme et avons déduit que c’était un poil canin !

Pour la dernière expérience qui est un supplément pour comprendre
L’origine et le but de ce meurtre nous avons pris le portable de la victime et Regardé les 3 messages crypté. Nous avons décrypté ces messages grâce
à un code spécifique : le code Caesar.

On peut donc conclure que le suspect numéro 10 est le meurtrier car il appartient au groupe B- , est fumeur , a un chien , et est membre du club
de poker.

Durant le soir du 27 aout eut lieu un spectacle au centre culturel presque toute la nuit !
la représentation du spectacle s’etait bien passé ! Mais un