RAPPORT D’ENQUETE- GUYOMARD-WADAA

par GUYOMARD Quentin

Septembre 2013 : on révèle un assassinat au centre culturel ... Les élèves de seconde générale en enseignement d’exploration MPS (Méthodes Pratiques Scientifiques) ont mené leur enquête ... Après 6 mois de travail ils sont aujourd’hui capables de rendre compte de leur travail, mené en SVT, Maths et Sciences-Physiques. Le relevé des indices leur permet d’écrire le récit d’un polar bien intriguant ... Voici leur version délivrée dans le cadre de la semaine du polar organisée au lycée du lundi 24 mars au jeudi 27 mars.

Bonjour monsieur le procureur de la république Française, Mon collègue, l’officier Guyomard, Ainsi que moi-même, l’officier Wadaa, vous remettons notre rapport d’enquête,

- Les faits : Une victime, retrouvée morte le lundi 2 septembre 2013, au centre culturel de la ville de Jouy-Le-Moutier (95280, Val d’Oise) à 9h00.
Elle a été retrouvée par la gardienne, sur la scène de spectacle.

- Analyse global : Nous avons retrouvé su sang présent sur le vêtement de la victime, des traces de coup, des poils, des traces de sang sur le mur, un portable, un dé, un mégot de cigarette, ainsi que de nombreuse larves retrouver sur le corps du défunt.

Observation :

- Traces de sang sur le mur :Nos laboratoires d’analyse on déduit que l’arme du crime est une arme a feu de type revolver 9,00mm car la puissance de l’impact a projeté du sang sur le mur.

- Larves et insectes : Grâce au larves et au insectes retrouvées sur le corps de la v
Victime, nos médecin légistes ont réussi à dater avec précision la mort du cadavre :
Elle a succombé entre le 26 et le 27 aout 2013.

- Dé : Les officiers de la police judiciaire on retrouvés un dé truqué sur la victime avec deux empreintes digitales présent sur l’objet :celle de la victime et du tueur. On peut donc en déduire que le suspect fréquentais des clubs de poker.

- Expertise des Poils : Grâce aux analyses, nous avons trouvé l’origine des poils : ce sont des poils de chien.

- Étude des Traces de coups : Des traces ont été découvertes sur la victime nous imaginons qu’il y a eu une altercation.

- Sang sur les vêtements : Nous avons fait un frottis sanguin et le sang retrouvé est du groupe B et c’est celui de l’assassin

- Mégot de cigarette : Nous avons récupéré de l’ADN sur ce mégot donc on en déduit que le meurtrié est un fumeur

- Le portable : 3 Messages cryptés retrouvés dans la boite de réception du mobile, après les avoir décryptés, nous avons découvert les messages suivants :


Nous avons fait un document exel nous permettant de décoder les messages cryptés.Après nos recherches, nous avons reussi à les décoder .

1/DIX-MILLES-EUROS-DANS-L’AVOCAT

2/RENDEZ-VOUS-AU-CENTRE-CULTUREL

3/BRAVO-DOMMAGE-POUR-LA-BAVURE-MAIS-L’ARGENT-EST-EMPOCHER-BIEN-JOUER-PAUL.

Cela confirme bien que l’assassin est un joueur de poker parce que dix mille euros est une somme assez facile de gagner au poker.

CONCLUSION sur l’observation :D’après toutes ces analyses, Nous avons fait une liste des suspects et nous en avons déduit que le SUSPECT N°10 était le coupable car il présente toutes les caractéristiques de nos analyses : Il est de groupe B-, Fume, Possède un chien, et fait partie d’un club de poker.

Le Scénario : La victime et l’assassin se connaissaient car les messages montrent qu’ils avaient fait un arrangement. Les deux personnes faisaient partie du même club de poker. Ils se sont fixé un point de rendez-vous : le centre culturel. La victime était déjà présente sur la scène ; le tueur la rejoint peu de temps à près le complice pour récupérer le butin.
Malheuresement, un petit malentendu survint, le complice demande plus que sa part initial. Le suspect et le complice commence d’abord au combat raproché puis ce dernier sortit un revolver et lui tira dessus à bout portant. Le tueur paniqué, fit tomber un dé de sa poche et s’en alla laissant derrière lui tous les éléments qui ont permis de le retrouver...